LES PRODUCTIONS

Les membres du Réseau RECI mènent dans le cadre de leur programme annuel une action collective et mutualisée dans le domaine de la production de connaissances. Une démarche qui contribue à  positionner le Réseau comme un acteur « visible » sur la scène nationale.

——————————————————————————————————————————–

• NOTE DE CADRAGE «Parcours d’installation des primo-arrivants et diversité des territoires»
(Réseau RECI, juin 2017, 18 p.)
Dans un point de vue sur « les politiques territoriales d’intégration », publié en 2015, le Réseau RECI mettait en avant des points de vigilance à prendre en compte afin d’assurer une intervention efficiente dans le cadre de la construction des parcours d’intégration des primo-arrivants, élément phare de la refondation de la politique d’intégration.
Ayant identifié les conditions favorisant l’optimisation de la politique territoriale d’accueil et d’accompagnement des primo-arrivants, le réseau invitait à mettre en oeuvre des logiques d’intervention différentes entre le national et le local, et à adapter avec souplesse les actions à mener en fonction des publics accueillis.
Après avoir rappelé les éléments de cadrage national (1ère partie), la présente note poursuit la réflexion en s’appuyant sur quelques déclinaisons territoriales de la politique d’accueil et d’accompagnement des primo-arrivants (2ème partie) : comment les acteurs (Etat, collectivités et associations) construisent-ils les partenariats nécessaires ? Quelles actions concrètes découlant de ce positionnement sont mises en oeuvre pour permettre aux primo-arrivants de s’inscrire dans ces parcours ?
Les réponses apportées à ces interrogations permettent de prendre la mesure de la diversité des approches locales, de leur multiple articulation potentielle, que ce soit avec le système d’acteurs, les lieux d’implantation ou les caractéristiques socio-démographiques des primo-arrivants (3ème partie). Les réponses ont également généré la mise en lumière de quelques exemples de « bonnes pratiques » (4ème partie).
Au vu de tous ces éléments, il a été possible d’extraire un certain nombre d’enseignements et de préconisations (5ème et 6ème parties) pour améliorer les parcours d’intégration.
Accéder à la note de cadrage « parcours d’installation des primo-arrivants et diversité des territoires » – juin 2017

• BIBLIOGRAPHIE « MIXITÉ SOCIALE ET LOGEMENT »
(Réseau RECI, mars 2017, 12 p.)
Cette bibliographie, non exhaustive, propose des ressources sélectionnées par les membres du réseau Ressources pour l’Egalité des Chances et l’Intégration, et postérieures à la revue de la littérature dans une perspective comparative sur la mixité sociale dans l’habitat réalisée par Thomas Kirzsbaum en 2008.
Elle s’inscrit dans le contexte des Comités interministériels à l’égalité et à la citoyenneté et de promulgation de la loi Egalité Citoyenneté qui consolide le cadre législatif en la matière. Le fait que la rénovation urbaine est perçue comme une expérimentation de mise en oeuvre de l’objectif de mixité sociale se traduit dans le nombre de ressources de cette bibliographie y faisant référence. Vous trouverez également quelques retours d’expériences françaises et étrangères qui pourront être complétés dans les futurs travaux du Réseau.
Accéder à la bibliographie « Mixité sociale et logement »

POINT DE VUE SUR… LA LAÏCITÉ AU SERVICE DU LIEN SOCIAL
(Réseau RECI, décembre 2016, 7 p.)
Les attentats de janvier 2015 ont renforcé les interrogations de la société française sur ses fondements, sa capacité à partager et faire vivre un socle commun de valeurs et de principes.
Les événements survenus depuis (succession des attentats, tensions et développement des actes racistes), accompagnés d’une exacerbation des peurs ont entraîné replis et rejets. Ils ont également révélé certaines difficultés pour les professionnels au contact des publics, notamment les plus fragiles (jeunes, habitants des quartiers populaires…) à apporter des réponses claires et univoques sur ces valeurs et principes, mais aussi, plus globalement, pour répondre aux questions qui leur sont posées sur ces événements et leur réception dans la société française.
Accéder au Point de vue sur… La laïcité au service du lien social

RECUEIL D’OUTILS PÉDAGOGIQUES SUR LA LAÏCITÉ
(Réseau RECI, décembre 2016, 27 p.)
Ce recueil, réalisé par le réseau RECI, permet de disposer d’outils conceptuels, nécessaires à une véritable compréhension et maîtrise de ce principe et de supports à la réflexion et au débat, d’outils pratiques et ludiques pour mener une action pédagogique. Il est le fruit d’un travail de recensement et de sélection d’outils pédagogiques sur la laïcité.  Il s’adresse à toutes les actrices et tous les acteurs de l‘animation socio-culturelle, de la formation, de l’éducation, de l’orientation (enseignants-es, formateurs-trices, éducateurs-trices, animateurs-trices…) et de l’insertion. Il a pour ambition de fournir des clés de décryptage de ce principe pour éviter que les professionnels-les ne se sentent démunis, ou bien même « à court d’arguments » sous prétexte qu’ils ne maîtrisent pas suffisamment le sens ou les enjeux.
Accéder au Recueil d’outils pédagogiques sur la laïcité

BIBLIOGRAPHIE «LAÏCITÉ » – juin 2016, mise à jour en décembre 2016
RECI-Bibliographie-Laicite-Nov2015
Cette sélection bibliographique sur le thème « laïcité » a été réalisée grâce à la base de données bibliographiques du Réseau RECI.
Accéder à la bibliographie Laïcité

 

• CONTRAT DE VILLE ET PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS – ANALYSE DE L’AXE « LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS » DANS LES CONTRATS DE VILLE
(Réseau RECI, novembre 2016, 13 p.)
Le Réseau RECI propose, par le biais de cette note, une analyse permettant de rendre compte de la manière dont la question des discriminations a été inscrite dans les contrats de ville en tant que documents contractuels.
Le contrat de ville, souvent formel, présente les grands axes de l’action publique pour les 6 ans à venir, marquant ainsi l’intention politique d’agir sur le champ en question. Il ne reflète donc pas nécessairement la manière dont cette question a été et est effectivement traitée.
Cette analyse permet néanmoins d’identifier des points de vigilance sur les intentions formulées, sachant que l’enjeu majeur est d’assurer la prise en compte de la dimension « prévention et lutte contre les discriminations » dans la durée du Contrat de ville.
Accéder au texte Contrat de ville et prévention des discriminations – Analyse de l’axe « lutte contre Les discriminations » dans les contrats de ville

BIBLIOGRAPHIE « MÉMOIRE DE L’IMMIGRATION – MÉMOIRE ET VILLE » – décembre 2015
Cette sélection bibliographique sur le thème « mémoire de l’immigration – mémoire et ville  » a été réalisée grâce à la base de données bibliographiques du Réseau RECI.
Accéder à la bibliographie Mémoire de l’immigration

BIBLIOGRAPHIE « PERSONNES ÂGÉES IMMIGRÉES » – décembre 2015
Cette sélection bibliographique sur le thème « personnes âgées immigrées » a été réalisée grâce à la base de données bibliographiques du Réseau RECI.
Accéder à la bibliographie Personnes âgées immigrées

BIBLIOGRAPHIE « INTERCULTURALITÉ » – octobre 2015
img_biblio_interculturalite2015
Cette sélection bibliographique sur le thème « interculturalité » a été réalisée grâce à la base de données bibliographiques du Réseau RECI.
Accéder à la bibliographie Interculturalité

 

•LES DISCRIMINATIONS LIÉES A L’ORIGINE RÉELLE OU SUPPOSÉE DANS LE LOGEMENT : ÉTAT DES SAVOIRS
(Note bibliographique documentée, Réseau RECI, novembre 2015, 16p.)

Cette note du Réseau RECI n’a pas l’ambition d’épuiser la thématique « discrimination et
logement » qui peut être abordée par de nombreuses entrées, ni même d’être exhaustive sur
l’ensemble des productions écrites ayant été rédigées autour du sujet. Elle permet
néanmoins de poser le cadre de la réflexion en recensant les travaux menés et en en
présentant une analyse synthétique.
Accéder à la note bibliographique documentée « Les discriminations liées à l’origine réelle ou supposée dans le logement : état des savoirs »

• LA PRÉVENTION ET LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE
(Réseau RECI, juin 2015, 12p.)
Le Réseau RECI propose, par le biais de cette note, des apports méthodologiques visant la prise en compte de la dimension prévention et lutte contre les discriminations dans les nouveaux contrats de ville. En effet, depuis 2006, le Réseau RECI effectue un travail de capitalisation des expériences de collectivités engagées dans la prévention et la lutte contre les discriminations. Cette note s’inscrit dans le prolongement de ces travaux à des fins d’outillage des contrats de ville 2015 – 2020.
Elle est complétée par une bibliographie Lutte contre les discriminations et politique de la ville mise à jour mai 2016.
Accéder au texte La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville

• POINT DE VUE SUR… LES POLITIQUES TERRITORIALES D’INTÉGRATION
(Réseau RECI, juin 2015, 8p.)
Dans un contexte de refondation de la politique d’intégration avec une focalisation renforcée sur les primo-arrivants et leur prise en compte sur les territoires dans une logique de parcours, le Réseau RECI propose à travers cette note de rendre compte de quelques points de vigilance.
Elle est complétée par une bibliographie « Intégration ».
Accéder au Point de vue sur … Les politiques territoriales d’intégration

PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS & COLLECTIVITÉS. INITIER, MOBILISER, PÉRENNISER. Séminaire national – 22 novembre 2012
(Réseau RECI, décembre 2013,  56 p.)
Cette publication est le fruit d’un travail de réflexion initié par le Réseau Ressources pour l’Egalité des Chances et l’Intégration (RECI) afin de mieux comprendre les évolutions des politiques locales de prévention et de lutte contre les discriminations. Son objectif est de permettre aux acteurs de disposer de ressources et d’éléments de connaissance pour initier des démarches visant l’égalité et la non-discrimination et répondre ainsi aux impératifs des politiques publiques dans ce domaine.
L’organisation d’un séminaire national, le 22 novembre 2012, a fait suite à la réalisation d’une étude menée à partir d’entretiens auprès de collectivités. Elle avait permis d’identifier les blocages et les leviers à la mise en œuvre d’actions effectives de prévention et de lutte contre les discriminations à l’échelle des territoires communaux (approches institutionnelles, initiatives associatives, mise en réseau, logiques partenariales, etc.).
Devant la nécessité de redonner la parole aux politiques et aux acteurs locaux, cette contribution collective constitue une étape dans la redéfinition d’une politique volontariste qui implique le local et le national. Elle prône une approche non pas transversale des discriminations, mais une « logique intégrée ». Il s’agit en effet de faire en sorte que la non-discrimination structure toute action publique et se décline dans tous les domaines.
Au sommaire de cette publication : la synthèse du séminaire « Prévention des discriminations et collectivités : initier, mobiliser, pérenniser » organisé en novembre 2012 ; une note de cadrage « Prévention des discriminations et politiques locales » ; des ressources bibliographiques.
Accéder au texte Prévention des discriminations & collectivités. Initier, mobiliser, pérenniser

• POINT DE VUE SUR… PERSONNES ÂGÉES IMMIGRÉES :
UN DEVOIR DE (RE)CONNAISSANCE POUR UNE ACTION ADAPTÉE A LEURS BESOINS

(Réseau RECI, 2013, 8 p.)
Dans une société française où le vieillissement est un enjeu national, il est plus que jamais nécessaire de prendre en compte les personnes âgées immigrées entendu comme des personnes âgées de 55 ans et plus nées étrangères à l’étranger, ayant migré en France et ayant obtenu ou non la nationalité française. Cet impératif est d’abord statistique. Il l’est aussi au titre des problématiques rencontrées, sachant que celles-ci restent encore trop souvent guidées par une vision tronquée de la réalité.
Ce « point de vue sur… » souligne la nécessité d’une prise en compte de ces immigrés au même titre que toutes les autres populations âgées présentant des situations de fragilité.
Il met en avant un certain nombre d’enjeux montrant que le défi d’une politique publique efficiente dans ce domaine repose sur, d’une part, la prise en compte des spécificités d’un public présentant des situations très disparates (hommes isolées en foyer, femmes seules, personnes vivant en habitat diffus, personnes devant être pris en charge d’un contexte de co-habitation inter-générationnel…) et, d’autre part, sur l’adaptation des dispositifs et des structures amenés à œuvrer en direction des personnes âgées. Cette adaptation est par ailleurs constitutive d’une prise en charge améliorée pour tous.
Accéder au texte Point de vue sur… Personnes âgées immigrées : Un devoir de (re)connaissance pour une action adaptée à leurs besoins

• DÉMARCHES ÉDUCATIVES ET QUESTION ETHNIQUE – QUELQUES PISTES
(Réseau RECI, avril 2012, Diversité n°168, pp. 148-153)

Résultat d’un projet mené depuis 2008 par les membres du Réseau RECI, cet article reprend des enjeux relatifs à la gestion de la diversité et à la lutte contre les discriminations dans le champ éducatif, à partir d’une définition des termes et d’illustrations concrètes d’actions repérées ou mises en œuvre par les structures membres du réseau. Elle propose des pistes de réflexion ainsi qu’une définition commune des enjeux identifiés.
Accéder au texte Démarches éducatives et question ethnique – Quelques pistes

• POINT DE VUE SUR… L’INTERCULTURALITÉ COMME ENJEU D’INTÉGRATION
ET/OU DE PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS (Réseau RECI, 2009, 6 p.)
Ce « point de vue sur » est le résultat d’une réflexion menée par les membres de RECI et pilotée par COFRIMI et le CID. Cette contribution apporte des éléments de cadrage sur ce qu’est la rencontre interculturelle, les mécanismes qui se mettent en place dans une relation entre deux personnes de cultures différentes, en quoi ces mécanismes font obstacles à la communication et comment par des compétences de communication lever ces obstacles. Sont posés les enjeux de l’interculturalité :
- pour les professionnels dans sa relation avec l’usager,
- pour les structures dans la notion de qualité du service rendu,
- pour un véritable vivre ensemble et une prévention des discriminations.
Le développement des relations interculturelles nécessite d’être porté par les élus locaux, par les responsables d’établissements, par les acteurs dans une logique collective de modifications des représentations et des pratiques pour une égalité de traitement des usagers. La formation de ces différents acteurs est indispensable à ce développement.
Accéder au texte Point de vue sur… L’interculturalité comme enjeu d’intégration et/ou de prévention des discriminations

• DISCRIMINATIONS ET TERRITOIRES. LA MOBILISATION DES ACTEURS LOCAUX
(Réseau RECI, 2009, 45 p.)
Ce document présente les différents éléments d’une démarche, intitulée « Discriminations et territoires », menée par le Réseau RECI et le Réseau des Centres de Ressources Politique de la Ville en 2007-2008. Cette démarche visait l’analyse et la capitalisation d’expériences visant la prévention ou la lutte contre les discriminations et mobilisant plusieurs acteurs d’un territoire. 40 initiatives territorialisées de lutte contre les discriminations ont été analysées. Ces éléments d’analyse ont ensuite été mis en débat et enrichis au cours d’un séminaire national organisé le 28 novembre 2008 à Paris. Un certain nombre de pistes d’actions ont émergé à cette occasion.
Au sommaire : « Agir localement contre les discriminations. Le rôle des élu(e)s, de l’Etat et de la société civile », synthèse du séminaire national du 28 novembre 2008 organisé avec l’association des maires Ville et Banlieue de France ; « La lutte contre les discriminations à l’épreuve du temps et des territoires. Rôle des élu(e)s locaux, place des victimes et configurations d’actions locales », étude d’Olivier Noël avec la collaboration de Suzana Dukic.
Accéder au texte Discriminations et territoires. La mobilisation des acteurs locaux

• POINT DE VUE SUR… L’INTERCULTURALITÉ COMME ENJEU D’INTÉGRATION
ET/OU DE PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS (Réseau RECI, 2008, 2 p.)
Cette note a été réalisée dans le cadre du lancement de l’année européenne du dialogue interculturel par le Réseau RECI. Il s’agissait, par cette première contribution, de nourrir la réflexion en apportant un éclairage sur les enjeux d’une approche centrée sur l’interculturel et son apport dans le domaine de l’intégration et de la prévention des discriminations. Une version approfondie a été publiée en 2009.
Accéder au texte Point de vue sur… L’interculturalité comme enjeu d’intégration et/ou de prévention des discriminations

• ELUS ET INTÉGRATION (Réseau RECI, 2007, 6 p.)
Les élus locaux sont de plus en plus amenés à gérer les politiques d’intégration sur leurs territoires. Cette note explique comment cette réalité s’impose comme complémentaire aux politiques nationales de part leurs effets sur les territoires. Un certain nombre de choses sont remises au clair concernant la définition de l’intégration, au regard de l’évolution historique des flux migratoires, puis sont présentées les différentes déclinaisons de celle-ci à travers ses dispositifs locaux (SPI, DSQ, CLAI, ADLI, PRIPI). On comprend mieux où se situent les problématiques et dans quels champs les élus doivent se sentir concernés pour mieux s’y engager.
Accéder au texte Elus et intégration

• AGIR CONTRES LES DISCRIMINATIONS :
L’ENGAGEMENT DES ÉLUS ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES
(Réseau RECI, 2006, 35 p.)

Le Réseau RECI a initié en 2006 une démarche de recueil  d’expériences dont l’objectif est de capitaliser et de donner des exemples d’actions à d’autres partenaires susceptibles de mettre en place de telles démarches. Ce recueil présente ainsi 13 fiches d’expériences menées par des collectivités territoriales (Villes, Départements, Régions) en France en faveur de la lutte contre les discriminations. Ce premier recueil a été complété ensuite dans le cadre de la démarche « Discriminations et territoires ». Chaque fiche suit un même plan : Personne référente de l’action, Origine de l’action, Contenu, Enseignements, Moyens mis en oeuvre, Positionnement des élus.
Accéder au texte Agir contre les discriminations : l’engagement des élus et des collectivités territoriales

• ASSISES NATIONALES DE L’INTÉGRATION :
QUELLES DYNAMIQUES LOCALES POUR L’INTÉGRATION (Réseau RECI, 2006, 10 p.)

Les élus locaux sont de plus en plus amenés à gérer les politiques d’intégration sur leurs territoires. Cette note de capitalisation fait suite aux Assises nationales de l’intégration organisées par la Direction de la Population et des Migrations, le 13 décembre 2006 à Paris et rend compte des interventions et échanges de cette journée. Y sont ainsi abordés les enjeux d’une politique locale d’accueil des migrants d’un point de vue global puis de manière plus approfondie les enjeux dans le domaine de l’éducation et de l’insertion professionnelle.
Accéder au texte Assises Nationales de l’Intégration : quelles dynamiques locales pour l’intégration ?

• ELUS ET PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS (Réseau RECI, 2006, 22 p.)
Cette note a été élaborée à partir des expériences et des connaissances des associations membres du Réseau Reci, sur le thème de la Lutte contre les Discriminations, comme élément d’action pour les élu(e)s politiques. Elle veut montrer en quoi ces derniers sont éminemment concernés par cette démarche, surtout au niveau local, afin de contribuer à corriger les inégalités constatées. Quelques rappels de définitions du concept de discrimination ainsi que le cadre juridique existant sont présentés en introduction, puis l’ensemble des problématiques posées est ponctué de témoignages d’élu(e)s. Depuis 1998, la prise en compte de la Lutte contre les Discriminations par les politiques publiques ont conduit à la mise en place de plans territoriaux. Il reste toutefois des difficultés encore notables quant à la mise en œuvre d’actions et l’élaboration d’outils, la question du temps n’étant pas négligeable. Bien que des initiatives existent du côté des partis politiques, associations de représentants politiques (maires, régions) et élu(e)s, celles-ci émanent toutefois plus de la volonté de quelques personnes que de l’ensemble des acteurs. Or, la Lutte contre les Discriminations suppose une appropriation collective par les acteurs institutionnels car il s’agit bien d’une remise en question de l’organisation de la société, au nom de la cohésion sociale et de l’égalité. Pour cela, un réel accompagnement et une sensibilisation des élu(e)s sont les conditions d’un véritable positionnement anti-discriminatoire dans tous les domaines de la vie sociale. Un autre soutien aux élus consiste à repérer les actions déjà entreprises et les outils déjà existants. Une bibliographie d’outils et des sites de références termine la note.
Accéder au texte Elus et prévention des discriminations

• ENTREPRISES ET PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS (Réseau RECI, 2006, 12 p.)
Les membres du réseau RECI ont élaboré cette note pour faire le point sur ce qu’il en est de la Lutte contre les discriminations dans le monde du travail. Celui-ci est en effet particulièrement concerné par cette problématique. La note rappelle : la définition du terme de « Discrimination » et le cadre législatif l’interdisant ; les différentes formes qu’elle peut prendre dans la réalité (Discrimination directe, indirecte) ; la difficulté pour l’appréhender (Représentations) ; les actions menées souvent nommée « Promotion de la Diversité » ayant conduit à plusieurs types de pratiques (Chartes, CV anonymes,…). L’ensemble montre l’intérêt de telles démarches à plusieurs niveaux (économique, sociale, éthique) et au profit de chaque acteur.
Accéder au texte Entreprises et prévention des discriminations

• PAROLES DE DISCRIMINES (Réseau RECI, 2006, 12 p.)
Après le rappel de la notion de discrimination, ainsi que les textes juridiques l’encadrant, cette note rappelle les difficultés pour la repérer dans la réalité. La difficulté est liée au fait que les discriminations raciales, par exemple, reposent sur des représentations, elle-même issues de l’histoire de l’immigration. La prise de conscience d’effets destructeurs de l’identité personnelle amène la société aujourd’hui à tenir ces pratiques pour un enjeu majeur de société. Des moyens sont déployés pour aider les personnes victimes. Quelques actions déjà menées sont ici décrites.
Accéder au texte Paroles de discriminés